Home / France / 4ème dose, rappel tous les 3 mois, port du masque, télétravail, test obligatoire : c’est la fête de pourim avant l’heure !

4ème dose, rappel tous les 3 mois, port du masque, télétravail, test obligatoire : c’est la fête de pourim avant l’heure !

Captain Harlock
Démocratie Participative
28 décembre 2021

 

Laissez-moi rappeler à tout le monde ce que tout le monde sait, mais que tout le monde semble oublier.

Fin 2020, le gouvernement covidiste lançait la vaccination à une dose – deux doses pour les fameux « immuno-déprimés » – assortie d’un passeport sanitaire officiellement destiné à mettre fin aux confinements, à la distanciation sociale, au port du masque, bref à toutes les restrictions imposées à partir de mars 2020.

Environ 90% de la population française s’est précipitée sur ce vaccin, a soutenu agressivement la ségrégation des non-vaccinés et la fin des libertés anthropologiques en pensant retrouver « la vie d’avant ».

C’est ce qu’affirmait Sylvain Maillard, député LREM de Paris, sur BFM Drahi pour convaincre le bétail. La question des « libertés publiques » était d’après lui « un faux débat ».

Entretemps, il en est certainement devenu un vrai.

Un an après cette campagne de vaccination qui allait tout régler, les faits absolument factuels sont les suivants :

  • La quatrième dose est à l’ordre du jour
  • Les rappels se feront tous les trois mois
  • Le passeport sanitaire est doublé d’un test obligatoire
  • La distanciation sociale est rétablie
  • Le port du masque est décrété en extérieur

Ce ne sont pas des spéculations, mais les déclarations du gouvernement, hier soir.

Le système pose désormais ses cartes sur la table sous le nez stupéfait des goyim stupides qui ont cru à toutes les promesses du gouvernement (((Pfizer))).

Je m’empresse de faire ici une autre annonce : un cycle entier de vaccination sera mis en place pour chaque nouveau variant et ce cycle tombera à un rappel tous les deux mois.

Pour une seule et unique raison : les goyim sont stupides.

Sans la stupidité des goyim, rien de tout cela n’aurait eu lieu.

Il y a encore d’autres choses, mais il faut avoir longuement étudié le talmud pour les comprendre.

Ce sont les nouvelles mitzvots réservées aux golems pfizérisés.

Le covidisme est la forme finale du judaïsme triomphant. Il y a ceux qui le comprennent et il y a le bétail goy qui erre dans la nuit juive.

Comme nous l’avions également dit, le télétravail est rétabli.

Le télétravail est un confinement partiel, au cas où certains s’interrogeraient. Les gens ont interdiction de se rendre physiquement sur leur lieu de travail.

Nous l’avions annoncé pour le 13 décembre. Ce qui s’est passé, c’est que le gouvernement avait transmis des ordres à diverses administrations et entreprises pour qu’elles soient prêtes à basculer en télétravail dès le 13 décembre. Cependant, il se réservait le choix de la date après le 13 pour activer ce plan.

Macron voulait ménager ses potentiels électeurs avant Noël, aussi est-il parvenu à négocier un délai avec l’autorité d’occupation globaliste qu’est le Conseil Scientifique de Delfraissy, l’agent de Bill Gates en France.

Tout est en place

Quand l’obligation vaccinale sera enfin instaurée, cette nouvelle société totalitaire sera en place et sa révolution bolchevique enclenchée dans le cadre du Great Reset.

Le droit de propriété sera aboli dans les faits, les capitaux seront saisis et centralisés à la BCE au profit du nouvel ordre oligarquo-technocratique occidental et les corps des goyim seront nationalisés par le gouvernement (((Pfizer))) qui leur injectera ce que bon lui semblera.

Les opposants déclarés à cette société fémo-LGBT, multiraciale et éco-collectiviste seront déclarés morts du Covid après injection de force par les brigades sanitaires du régime. Le plus souvent, ils seront plutôt réduits à l’état de parias, interdits de participer à la vie sociale et économique.

Hélas, certains goyim refusent encore le communisme anal décarboné et se servent des cryptos contre la sage politique des (((banques centrales))) de cette glorieuse démocratie populaire.

Thomas Piketty n’est pas content.

L’Europe sera peuplée à marche forcée de migrants du tiers-monde à bas QI parmi lesquels ZOG recrutera ses auxiliaires de police pour tenir fermement entre ses griffes la plèbe blanche.

Un véritable rêve juif.

J’imagine que des gens vont encore dire que c’est délirant, complotiste, irrationnel. Tant mieux, d’une certaine façon. Ils seront les premiers à succomber sous le joug du néo-marxisme global.

Le coup d’état que prépare l’oligarchie stato-socialiste n’en est qu’à ses débuts. Cette entité barbare a bien pire en magasin pour imposer sa dystopie finale. Vous pouvez écouter ceux qui disent qu’il ne se passe rien, ou que ce gros rhume ne cache aucune conspiration globale. Vous pouvez aussi voir les choses en face et vous préparer à affronter le dernier assaut combiné des marxistes et de la finance internationale.

Commentez l’article sur EELB.su