Home / Décryptage / Fausse affaire d’antisémitisme Sarah Halimi : la juge d’instruction placée en « garde à vue » à l’Assemblée par le porc juif Meyer Habib et sa cour martiale hébraïque

Fausse affaire d’antisémitisme Sarah Halimi : la juge d’instruction placée en « garde à vue » à l’Assemblée par le porc juif Meyer Habib et sa cour martiale hébraïque

Captain Harlock
Démocratie Participative
28 novembre 2021

 

Pendant que les goyim sont piqués par (((Pfizer))) et bientôt séquestrés chez eux, le statut colonial de la France est soigneusement mis en scène par les juifs.

Faute d’avoir obtenu le jugement truqué qu’exigeait la juiverie dans l’affaire Sarah Halimi, c’est désormais l’heure des représailles contre les juges qui ont refusé de céder aux pressions du Kahal.

Macron, laquais des juifs entre tous, a donné à l’agent des juifs Meyer Habib le soin d’organiser une cour martiale hébraïque où sont convoqués les magistrats français pour répondre de leur verdict. En d’autres termes, le tribunal suprême rabbinique est chargé de la purge.

L’article du Point est payant, mais le ton est donné.

C’est le journaliste juif Nicolas Bastuck qui est chargé de rapporter ces scènes ahurissantes de vengeance sémitique.

Le Point :

« Pardonnez-moi, Mme la juge, mais, ici, c’est moi qui pose les questions ! » Anne Ihuellou, magistrat instructeur au tribunal judiciaire de Paris, n’a pas passé un moment agréable, mercredi 24 novembre, dans cette salle borgne des sous-sols de l’Assemblée nationale où elle fut soumise à la question durant plus de trois heures. Dans un renversement des rôles que l’on imagine pénible pour elle, cette femme à poigne, carré sévère et lunettes oranges, « comparaissait » devant la commission d’enquête parlementaire « sur les éventuels dysfonctionnements de la justice et de la police dans l’affaire Sarah Halimi », créée en septembre dernier à l’initiative de deux élus : Meyer Habib, député (UDI) de la 8e circonscription des Français établis hors de France (Italie, Grèce, Israël, Chypre…).

Voilà « l’indépendance » de ta justice républicaine, goy.

L’insolence de cette race perfide.

La France est devenue une telle porcherie juive, que le trafiquant de diamants Habib peut monter des procès politiques en pleine Assemblée avec l’appui de Macron.

Ce porc juif a même convoqué le patron de la droite française pour participer à cet obscène numéro d’exhibitionnisme hébraïque, son congénère Aiguille d’Or.

Les juifs revendiquent le contrôle total qu’ils exercent sur le parlement « français », tout comme le fait que cette cour martiale soit placée sous l’autorité de la juiverie internationale.

L’opération est célébrée par ces juifs fanatiques depuis leur colonie.

Il est vraiment temps que les gens réalisent que le « gouvernement français » n’est qu’une administration coloniale au service de la race juive et de ses projets de domination mondiale.

Rien n’a d’importance comparativement à la lutte sans merci contre l’emprise juive sur l’appareil d’état français. Tout le reste en découle.

C’est dans ce contexte de tyrannie hébraïque absolue que des ahuris se mettent au service du juif pratiquant Zemmour, seul candidat à placer en termes clairs la France sous l’autorité spirituelle de la synagogue.

Le successeur de Charlemagne, Saint Louis et Napoléon

Je le répète : la France est moins libre que la Palestine.

Commentez l’article sur EELB.su